INVITÉS

Didier Cornille

Didier Cornille n’imaginait pas devenir auteur de livres pour enfants. C’est une succession de rencontres qui l’ont amené à présenter un premier projet de livres à Sophie Giraud pour les éditions hélium, des prototypes de livres-objets inspiré de Bruno Munari qui deviendront « Mini-maxi » en 2009 et « Bon voyage » en 2010. Il a depuis lors publié cinq autres livres qui proposent à l’enfant une initiation à l’architecture et au design de mobilier.

Son parcours professionnel est d’abord très éloigné de l’édition pour enfants. Didier Cornille a étudié le design aux Beaux-Arts de Lille sous le tutorat de Claude Courtecuisse et de Roger Tallon, avant d’intégrer la section design des Arts Décoratifs de Paris. Il a par le passé enseigné le design aux Beaux-Arts de Tunis, à Tourcoing et à l’ISAA à Paris. Il est aujourd’hui professeur aux Beaux-Arts du Mans, parallèlement à son activité parisienne de designer de mobilier et de lampes qu’il expose à la galerie Néotù.

Son travail d’auteur semble indissociable de sa relation à Sophie Giraud. Les livres de Didier Cornille sont en effet le fruit d’un processus complexe d’échanges et d’élaboration avec son éditrice. On y retrouve ses principales influences : Munari, bien sûr, avec qui il partage un goût pour le jeu avec le lecteur, mais aussi les livres documentaires de Marie Neurath. Ses livres « Toutes les maisons sont dans la nature », paru en 2012, « Tous les gratte-ciel sont dans la nature », en 2013 et « Tous les ponts sont dans la nature » en 2014 (récompensé par la pépite du livre d’art du salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil) sont exemplaires de la volonté d’associer une grande rigueur dans la qualité documentaire à une recherche formelle qui se veut ludique et se positionne à hauteur de l’enfant. Le choix d’initier les enfants à l’architecture au moyen du dessin plutôt que de la photographie est très significatif de sa démarche : le dessin et la mise en volume – en invitant l’enfant à se saisir de ces techniques - permettent de comprendre les caractéristiques spatiales des objets qui seraient autrement masquées dans le langage photographique.

Ses deux livres les plus récents poussent encore plus loin l’expérimentation documentaire. « Le vaisseau de verre de Frank Gehry », réalisé avec Bernard Duisit en 2014, est un livre pop-up qui détaille toutes les étapes de la création de cet immeuble situé à la lisière du Jardin d’acclimatation du bois de Boulogne. « Asseyez-vous », paru en 2016, révèle quant à lui la complexité qui se cache derrière tout type de création de chaises et d’assises, des objets de design présents dans le quotidien de l’enfant qui permettent de découvrir les contraintes techniques de leur fabrication ainsi que les notions esthétiques et culturelles qui président à leur conception.

http://helium-editions.fr/auteur/didier-cornille/