INVITÉS

Jiří Šalamoun

Né à Prague en 1935, adulé dans son pays, Jiří Šalamoun a exploré bien des disciplines.

Illustrateur, créateur de films d’animation, typographe, affichiste, éditeur, poète ou encore professeur d’illustration… Jiří Šalamoun est un monument !

Après avoir étudié à l’Académie des Beaux-Arts de Prague au milieu des années 50, il passe par la prestigieuse Haute École de Graphisme et d’Illustration de Leipzig. Les années 60 sont principalement consacrées à son travail d’illustrateur et de maquettiste pour plusieurs maisons d’édition tchèques. Au milieu des années 70, il collabore à plusieurs films d’animation, parmi lesquels la série ayant pour héros « Médor le maxichien », adaptée de ses propres livres (écrits par Rudolf Čechura), dont deux seulement ont été traduits en français aux éditions suisses La Joie de Lire (« Médor le maxichien » et « Sacré Médor ! », traduits par Kristyna Matysova et Aurélie Rouget-Garma). Les aventures du chien Médor et de sa jeune maîtresse Alenka sont des petites merveilles d’humour débridé et tendre, pleines d’une fantaisie joyeuse qui s’exprime à la perfection dans le trait vif et libre de Jiří Šalamoun.

Son talent pour créer des histoires remplies de personnages formidablement incarnés a donné naissance à une œuvre chargée d’émotion. Sa pratique du dessin l’amenant à constamment réinventer sa technique, une impression de liberté formelle se dégage de l’ensemble de son parcours. Les images de Jiří Šalamoun produisent un humour sarcastique et grotesque, comme un commentaire amer et caustique sur la triste histoire tchèque dont il fut, pendant une grande partie de sa vie, le témoin.

Au fil de ses cinquante années de carrière, il a illustré plus d’une centaine d’ouvrages, en ne cessant jamais de nourrir une réflexion en constante évolution sur le rapport entre le texte et l’image. Son travail est couvert des lauriers de plus de cinquante récompenses internationales et peut être légitimement considéré comme une œuvre majeure de l’histoire mondiale du dessin et de l’illustration.

La santé de Jiří Šalamoun ne lui permet plus de se déplacer à l’étranger. Ses œuvres, elles, voyagent et c’est une grande fierté pour JUNGLE d’en accueillir une superbe sélection pour une exposition visible au Cercle des Beaux-Arts.